Commentaires de certains de nos vins

KLEVNER 2009
Sous sa robe jaune claire, le Klevner 2009 exprime à la fois les sensations de douceur et de rondeur de l'abricot, et le côté frais et acidulé de l'ananas et de la mandarine.
Cette saveur agrume, mandarine ,est présente au palais jusqu'en fin de bouche , et confère au vin beaucoup de fraîcheur et de légèreté, que l'on appréciera tout particulièrement en été sur des salades fraîcheurs, mais tout au long de l'année aussi, autour d'un verre entre amis, tout simplement.

PINOT GRIS EICHELBERG 2008
Un vin qui mérite d'être carafé 1 à 2 heures avant de servir afin de lui permettre de s'ouvrir et dévoiler toute sa complexité. Dans un registre de surmaturation, le nez passe tour à tour de notes de figue, à la pâte de coing, tout en conservant l'arôme variétal fumé en ligne directrice.
Le palais est gras, comme le laissait déjà transparaître sa robe jaune dorée. L'équilibre du Pinot gris Eichelberg 2008 se trouve sur une rondeur flatteuse mais non imposante, en harmonie avec la matière.
La salinité qui subsiste en bouche sublimera les accords mets-vins possibles avec ce Pinot gris Eichelberg 2008, nombreux et originaux.
Je vous suggère ce Pinot gris pour escorter vos plats de cet automne - hiver en particulier, les poissons fumés ou foie gras poêlé aux figues.

Saisissez le texte de votre champ ici
Un nez très aérien, citronné, fruit de la passion.
La structure acide est droite, digne du cépage, avec une légère rondeur bien équilibrée qui permet tant aux amateurs de Rieslings qu'aux novices d'apprécier ce vin.
Un Riesling de gastronomie qui se mariera à merveille avec les produits de la mer et pourquoi pas, une choucroute aux poissons.

Saisissez le texte de votre champ ici
D'un bel aspect jaune brillant, ce vin est remarquable par son nez d'une grande amplitude, marqué d'un caractère sous-bois élégant.
Le palais est bien structuré, sur une rondeur équilibrée lui permettant de se placer parfaitement en gastronomie sur des plats à base de champignons, viandes blanches et poissons.
Belle persistance en bouche sur un arôme fumé. Le Pinot gris Spitzeck 2007 a gagné à évoluer trois ans pour aujourd'hui nous montrer toute sa puissance.

PINOT NOIR 2008
Le Pinot Noir 2008 possède une couleur rouge légère, avec quelques reflets tuilés.
Le nez à dominante de cerise kirchée au premier abord, révèle après une petite aération au verre des arômes plus complexes, de violette et d'épices, de cannelle particulièrement.
La structure tannique souple mais construite, fidèle à l'image des Pinots Noirs d'Alsace, mais d'une belle persistance en bouche, s'accompagne de saveurs épicées et fumées.
Un vin à déguster frais, dans les deux prochaines années pour profiter de sa jeunesse et conserver la typicité du Pinot Noir d'Alsace.



                                                                                                                                                                              Anne Maurer : oenologue



Copyright (C) 2008. Tous droits réservés.Auteurs: Richard Geiger et Maurer François avec TOWeb www.Lauyan.com\fr